Pourquoi devriez-vous adopter le layering ?

Publié le : 07 octobre, 2019

Ecrit par :
Team HAST

Il y a des situations où s’habiller est un exercice particulièrement délicat ! Nous pensons par exemple à un premier entretien d’embauche (chemise blanche ou bleue ?), à un premier rendez-vous romantique (être cool sans faire négligé), ou encore à un mariage à thème (on connaît a tous un ami singulier…).   

Mais, nous pensons à une situation plus  récurrente : à l’automne et à sa météo changeante, qui nous fait passer 20min devant le placard chaque matin à réfléchir à la tenue adaptée, ni trop chaude, ni trop légère. Oui, s’habiller durant cette période peut parfois être un calvaire. Mais il est aussi possible de le percevoir de façon positive et d’en profiter pour découvrir les secrets du layering !  

Vous avez dit « layering » ?

Qu’est-ce que le layering ? Le terme vient du mot anglais « layer » qui signifie « couche, strate ». Il désigne dans la mode, l’action de superposer différentes couches de vêtements. Une technique particulièrement adaptée aux saisons plus froides, où tous les moyens sont bons pour rester au chaud, surtout s’ils confèrent du style !


On superpose les vêtements de façon à les rendre visibles, pour créer un mélange de matières et de couleurs et obtenir des contrastes intéressants.

Il est donc important de noter que le layering a, en plus d’un avantage thermique considérable, un intérêt esthétique et stylistique non négligeable : on superpose les vêtements de façon à les rendre visibles, pour créer un mélange de matières et de couleurs et obtenir des contrastes intéressants. Il ne s’agit pas simplement d’enfiler le plus de vêtements possible pour éviter la surcharge bagage !

Comment réaliser un layering réussi ? Commencez par définir une pièce maîtresse, celle qui sera la plus mise en avant dans votre tenue (il s’agira le plus souvent de votre veste, d’un pardessus ou d’une chemise épaisse). Elle vous guidera dans vos choix de couleurs, de matières et de volumes. Vous pouvez alors composer un ensemble dans des camaïeux de la couleur de votre pièce ou bien jouer sur les couleurs complémentaires et les contrastes pour mieux la mettre en valeur.  

Ensuite, déterminez la première couche, en préférant un T-shirt ou une chemise légère, ou directement une pièce relativement chaude, comme une chemise en flanelle. Le gros avantage du layering est qu’on peut facilement « recycler » des pièces de son vestiaire estivale, ce qui permet de faire des économies et de consommer mieux ! Nos chemises en mélange de lin et ramie ou une flanelle légère conviendront parfaitement. 

Petit conseil : pour les premières couches, privilégiez des couleurs relativement neutres et claires. Le layering est un exercice risqué s’il n’est pas réfléchi : optez donc au début pour des pièces faciles à associer et suivez quelques règles, comme partir du plus clair pour aller vers le plus foncé. Il s’agit d’une technique simple et fiable pour commencer !  

Sur cette première couche plutôt légère, vous pouvez superposer une seconde plus épaisse comme un pull, une chemise en flanelle ou en denim. Si vous optez pour un pull, l’idée sera de laisser dépasser la première couche, comme le col ou un pan de la chemise. 

Vous pouvez compléter votre tenue en associant une veste de travail souple, une veste, et même un manteau si le temps s’y prête. Pour aller plus loin, pensez aux accessoires ! Une écharpe, unie ou à carreaux, un bonnet en laine, une paire de gants… tout est permis, et une accumulation renforce le caractère unique de chaque tenue, pour créer un style très personnel. 

Pour progresser, commencez par peu de pièces, dans des tonalités similaires. Puis tentez d’y insérer des motifs, des couleurs contrastantes, et d’accumuler encore plus de pièces (l’hiver s’y prête à merveille). Vous découvrirez les possibilités infinies qu’offre le layering, en osant de plus en plus l’association de pièces fortes entre elles. Mixez les matières, les couleurs, les motifs entre eux, osez !

Voyez cette technique comme l’opportunité d’utiliser tous les vêtements que vous possédez, de vous réapproprier ce tee-shirt que vous avez depuis quelques années, de lui apporter un nouveau souffle à travers des associations nouvelles. 

C’est aussi l’occasion de faire un bilan de votre garde-robe, de ce que vous portez le plus, des pièces qui vous manquent et qui pourraient dynamiser votre look. Bref, gardez vos polaires et autres doudounes pour les vacances au ski, et superposez des couches de beaux vêtements pour vous forger un style unique !