CONSEILS

Comment raccourcir les manches d'une chemise ?

Publié le : 18 mai, 2020

Ecrit par :
Team HAST

C'est ainsi : certains hommes n'ont aucun mal à trouver des vêtements qui leur vont comme un gant. Pour d'autres, c'est une toute autre histoire. Pour autant, pas question de baisser les bras ! Pour une chemise par exemple, il est possible de retoucher de nombreuses parties : cintrer, modifier le tour de cou, ou raccourcir une manche... La frustration de ne pas correspondre aux standards de l'époque peut, finalement, représenter une belle opportunité d’apprendre à mieux connaître et entretenir notre vestiaire, en vous mettant à la couture.
Raccourcir les manches d’une chemise est une opération relativement simple qui peut s’avérer un bon exercice pour se mettre le pied à l’étrier. Et si vous n’êtes pas amateurs de travaux manuels, prenez le temps de parcourir notre guide des tailles avant d’acheter une chemise chez Hast.
Quoi de plus frustrant qu’un vêtement bien coupé, mais qui ne s’adapte pas à sa morphologie ? 

Si raccourcir les manches d’une chemise à manches longues ne représente pas un défi insurmontable pour un couturier débutant, cela nécessite quand même un minimum de technique et de patience. Pourquoi ? Parce que contrairement aux manches courtes, les manches longues n’ont pas partout la même circonférence. Elles sont en effet resserrées au niveau du poignet pour éviter à la manche de glisser le long du bras. Mais c’est là l’unique difficulté à surmonter.

1. Commencez par découdre la manchette au découseur. Si la manche est dotée d’une patte, il sera aussi nécessaire d’en défaire la couture. Procédez une manche à la fois, afin de garder un modèle en cas de doute. Avant de prendre les mesures, n’hésitez pas à repasser toutes les pièces, pour être le plus précis possible.

2. Pour être sûr du résultat, mieux vaut essayer la pièce avant de raccourcir les manches de la chemise. Épinglez le poignet à l’endroit désiré, puis passez la chemise et pliez légèrement le bras afin de garder un peu de marge. Tracez l’emplacement au crayon.

3. Découpez soigneusement la manche, et, si nécessaire, allongez la longueur de la fente en utilisant la patte comme patron. Laissez un peu plus d’un centimètre de marge pour le rentré de la couture.

4. Vous avez presque fini de raccourcir la manche de la chemise. Il s’agit maintenant de recoudre l’ensemble, en commençant par la patte. Prenez bien exemple sur l’autre manche pour recoudre les différentes pièces au bon endroit.

5. Il est temps à présent de rattacher la manchette sur la manche. Il s’agit alors de mettre l’extrémité de la manche entre les pans de la manchette, et de coudre l’ensemble. N’oubliez pas, avant de terminer la surpiqûre, de reformer les deux plis d’aisance de la manche, en vous aidant des plis d’origine.

Et voilà, vous disposez à présent d’une chemise (presque) sur mesure.

Bien choisir la taille de sa chemise

Si vous voulez vous éviter de sortir la machine à coudre, il peut être utile d’apprendre à mieux connaître votre taille afin de commander directement un modèle parfaitement ajusté.

Bien sûr, vous aurez peut-être besoin malgré tout de raccourcir les manches de votre chemise, mais au moins serez-vous à l’abri d’une mauvaise surprise.

Pour prendre le moins de risque possible quant à la taille, optez pour la coupe classique.

Prendre les mesures à partir d’un vêtement

S’il y a dans votre vestiaire des vêtements qui vous vont comme un gant, vous pouvez les utiliser comme référence, et c’est légèrement plus simple que de prendre soi-même ses mesures. Posez votre vêtement bien à plat sur une table et procédez comme suit :

  • Le tour de poitrine se mesure grâce à la longueur d’aisselle à aisselle.
  • La longueur de manche, entre la couture de l’épaule et le poignet.
  • La longueur totale part du début de l’emmanchure pour arriver à l’extrémité de la chemise.

Prendre les mesures sur soi-même

Cette méthode demande un peu plus de dextérité, et, pour plus de facilité, un miroir. L’idéal restant de demander à quelqu’un !

  • Le tour de poitrine se prend avec un mètre ruban passé autour du torse, en passant par les mamelons. Il correspond au double de la longueur d’aisselle à aisselle.
  • La longueur de manche part de l’épaule, et s’arrête au poignet. Un point à retenir si on veut s’éviter d’avoir à raccourcir ses manches de chemise.
  • Le tour de cou se mesure lui aussi en enroulant le mètre ruban. Il s’agit alors de passer en dessous de la pomme d’Adam, puis d’ajouter un centimètre au résultat.