Comment (bien) porter la cravate ?

Publié le : 08 novembre, 2019

Ecrit par :
Team HAST

Le sujet est plus important qu’il n’y paraît. Derrière ce petit bout d’étoffe se cache un accessoire symbolique, qui n’a pas d’autre fonction que celle de l’esthétisme le plus pur, une coquetterie qui fait du bien. Que ce soit pour aller travailler ou pour le plaisir, l’objectif est de sublimer votre tenue, nous vous conseillons toujours de choisir votre cravate avec une attention toute particulière. 

Alors, pas où commencer ?

Bien porter une cravate, c’est dans un premier temps bien choisir. Outre les codes, les traditions, et les conseils sartoriaux qui vont suivre, l’idée à garder en tête au moment de s’offrir une cravate est celle du plaisir. Il s’agit d’une pièce à faire varier selon l’humeur ou l’occasion, qui doit vous apporter un certain amusement au moment de l’associer à vos tenues. 

Comment faire le bon choix ? 

Matières naturelles

Autant vous prévenir tout de suite : oubliez toutes matières synthétiques. Les plus belles cravates sont confectionnées dans des matières naturelles et nobles uniquement. La soie a l’avantage d’apporter de la résistance, une certaine luminosité, et une certaine fluidité, à l’opposé des cravates cartonnées en polyester qui inondent le marché. La laine sera, elle, adaptée au port des costumes en flanelles ou des vestes en tweed. Autre exemple avec le lin, qui fonctionne à merveille sur les tenues d’été, plus décontractée.


Le choix du motif se fait en fonction du contexte et de la manière de porter votre cravate

Largeur conseillée

A moins que votre morphologie soit particulière, et dans ce cas, vous pouvez aller un peu plus loin dans les extrêmes, nous vous conseillons de choisir une cravate entre 5 et 9 centimètres de largeur. De notre côté, nous avons opté pour une largeur de 7 centimètres sur toutes nos cravates, la plus facile à porter avec tous les types de cols que nous proposons. Pour les petits gabarits, une version fine de 5 centimètres de largeur a été imaginée sur certains modèles. 

Unie ou à motif

Pour ce qui est de la couleur, texture, et motif, très peu d’interdit, sinon les personnages de Disney et autres Looney Tunes façon Vincent Lagaf. Le choix du motif (uni, à rayures, à pois, chiné, texturé) se fait en fonction du contexte et de la manière de porter cette cravate. Une cravate plus « chargée » sera bien mise en valeur avec des vêtements classiques et sobres, de couleurs plutôt sombres. Au contraire, une cravate bleue marine unie se portera avec une chemise à rayures voire un costume aux motifs complexes et servira dans ce cas de détail graphique nécessaire à la cohérence de l’ensemble.

Comment bien intégrer sa cravate à sa tenue ? 

L’association des couleurs

Ah, l’éternelle question de l’association des couleurs ! Lors du choix de votre cravate, il est important de tenir compte de l’ensemble de votre tenue. Les couleurs neutres comme un bleu marine profond, un bordeaux ou un gris classique ont l’avantage de se porter facilement avec la plupart de vos chemises, mais peuvent également révéler un manque de recherche stylistique. Pour éviter d’avoir une tenue trop sobre, jouez avec les motifs subtils ! Une cravate à pois ou de style « club » rendra immédiatement l’ensemble plus dynamique et personnalisée, sans être bien plus difficile à assortir. 

L’association des matières

On n’y pense pas assez, mais les jeux de matières sont tout aussi importants que les couleurs ! Une cravate en soie lisse est une valeur sûre, à condition qu’elle soit évidemment de qualité. (A ce propos, toutes nos cravates sont confectionnées en Italie à la main, dans un atelier spécialisé dans la confection de tissus pour les cravates et nœuds papillons. Tout est réalisé sur place, du tricotage au dernier pli de cravate). Les cravates en laine sont particulièrement adaptées aux tenues d’hiver, bien qu’elles puissent se porter également aux beaux jours. Elles offrent cette main si particulière, à la fois douce et moelleuse, légèrement moins formelle que la classique cravate en soie.  

Que faire avec le petit pan ?

Pour éviter le côté trop formel et rigide de la cravate, qui terni souvent son image d’accessoire hautement stylistique, et apporter un peu de décontraction, n’utilisez pas la boucle à l’arrière du grand pan pour y glisser le petit pan. Laissez vivre votre cravate, et garder à l’esprit que voir le petit pan dépasser n’est pas une faute de goût ! Idéalement, dans le meilleur des mondes, ce dernier doit arriver à la même hauteur que le grand. A défaut, on préférera le laisser (légèrement) dépasser.

Petit rappel important : la longueur de votre cravate doit arriver au niveau de la ceinture. Ni plus ni moins. 

Quel noeud adopter ?

Le nœud simple

Un nœud facile et rapide à réaliser, il s’adapte à presque tous les cols, plus particulièrement aux cols étroits comme le col français, anglais ou club. Vous pouvez le réaliser avec une cravate fine, en tricot ou plus épaisse. Si vous optez pour une cravate en laine ou en tricot, n’hésitez pas à faire 2 tours plutôt qu’un afin de maintenir la cravate en place, et veillez à serrer le nœud fermement. Ainsi, votre cravate ne bougera pas !

Le nœud Windsor

On rencontre le plus souvent ce type de nœud en milieu professionnel, ou à l’occasion des mariages. Il s’agit d’un nœud large, souvent plus adapté aux chemises à cols « ouverts » comme notre col semi-cutaway. De par sa symétrie parfaite, il est souvent perçu comme plus strict, plus formel. Si finement réalisé, ce nœud est une vraie réussite, mais tourne facilement au mauvais goût lorsqu’il n’est pas parfaitement maîtrisé. Entraînez-vous donc bien si ce type de nœud vous plaît ! Et privilégiez le nœud simple si vous ne voulez pas prendre de risque, même sur les cols évasés. 

Le Old Bertie

Elégant et décontracté à la fois. Il est plus difficile à maîtriser que le nœud simple mais il s’agit d’un nœud qui possède de nombreux avantages. Il est notamment plus consistant et généreux que le nœud simple et moins formel que le double windsor. Bref, s’il ne devait y en avoir qu’un…

La cravate que vous choisissez ainsi que la manière dont vous la portez en dit long sur votre personnalité, votre sérieux ou votre liberté d’esprit. Il s’agit d’un accessoire tout sauf anodin, qui, bien assorti, peut se révéler être un outil de communication très puissant. 

Découvrez nos nouvelles cravates, confectionnées à la main en Italie !