Chemise formelle : le guide total

Chemise formelle : le guide total

Publié le : 05 décembre, 2022

Ecrit par :
Team HAST

Aux origines de Hast, il y a un constat sans appel. Un constat simple, limpide, indéniable : la chemise formelle est d’un ennui mortel. À l’époque, en 2012, il suffit d’ouvrir l’œil pour s’en convaincre. Dans le métro, sous les costumes, sur les trottoirs, la chemise formelle affiche partout la même mine déconfite. Sans envol, sans allure, sans panache, elle est là sans être là ; fade, insipide et trop souvent subie.

Aux origines de Hast, il y a ce constat sans appel… et la volonté d’en changer. Définitivement. En ce sens, nous œuvrons depuis 10 ans à redorer le blason de cette pièce centrale du vestiaire masculin. Forts d’une décennie de travail toute à elle consacrée, nous vous proposons aujourd’hui le guide total de la chemise formelle.

Hast, la chemiserie au cœur

Rendre à la chemise habillée ses lettres de noblesse : telle est l’ambition qui nous anime depuis le premier jour. Entre un luxe inaccessible et la fast-fashion, nous avons voulu introduire une alternative digne de ce nom avec une chemiserie haut de gamme et abordable. En supprimant les intermédiaires et en capitalisant sur le sourcing, la confection et le niveau de finition, c’est ce que nous sommes parvenus à faire au fil du temps. Avec 100% de matières naturelles, une confection européenne assurée par des artisans reconnus et un grand soin accordé aux détails, Hast propose aux hommes ce dont ils osaient à peine rêver : une chemiserie haut-de-gamme, accessible, responsable et disponible dans toutes les tailles. Le défi, maintenant, est de trouver celle qui vous corresponde parmi nos chemises formelles

Porter la chemise formelle

Comme son nom l’indique, la chemise formelle apporte instantanément une certaine touche de formalisme à une tenue. Visuellement et symboliquement, elle élève n’importe quel style vers des sommets d’élégance et de sophistication. De fait, les grandes occasions et autres cérémonies constituent son habitat naturel. Mariage, entretien d’embauche, réunion importante, dîner habillé : elle sera à l’aise partout. Associée à un beau complet, sous un gilet ou pas, elle incarnera dans ce contexte une philosophie sartoriale classique reposant sur la sobriété, la simplicité et le raffinement.

Paradoxalement, la zone de confort de la chemise habillée s’étend pourtant bien au-delà de ces rendez-vous particuliers. Dans un look plus casual, elle ne fera pas fausse note et se chargera au contraire d’apporter un soupçon d’élégance bienvenu. C’est là toute la magie de la chemise formelle : son incroyable capacité à mettre du chic dans le quotidien comme dans les tenues d’exception. Mixez, twistez, osez : vous n’avez (quasiment) aucune chance de vous tromper. En ligne ou en boutique, il y a nécessairement une chemise homme pour vous chez Hast.

Quelle coupe choisir ?

En matière de fit, nous savons qu’il existe deux écoles chez les hommes… et nous avons tenu à satisfaire tout le monde. Toutes nos chemises formelles vous sont donc proposées avec deux coupesclassique ou cintrée, et sont évidemment disponibles dans toutes les tailles. La coupe classique est la plus droite et la plus traditionnelle des deux. C’est aussi, soit dit en passant, la plus polyvalente. Elle s’adaptera à toutes les morphologies sans vous mouler.

La coupe cintrée sera quant à elle plus ajustée. Elle mettra en valeur les physiques longilignes et élancés en restant proche du buste. Plus serrée que sa consœur au niveau de la taille, elle milite manifestement en faveur d’une silhouette moderne qui plaira aux adeptes de tenues proches du corps.

L’étape du col

Ne le déguisons pas : un col de qualité est à la chemise habillée ce que la cerise est au gâteau. Pour varier les plaisirs et les registres, plusieurs options s’offrent à vous ; de la plus classique à la plus aventureuse. Valeur sûre, style affirmé, note d’originalité ? À vous de choisir parmi ces créations plus pointues les unes que les autres.

Le col semi-cutaway : signature de Hast, celui-ci représente l’aboutissement de mois de travail pour atteindre les proportions idéales et l’équilibre parfait. Avec ou sans cravate, son ouverture généreuse se remarquera au premier coup d’œil. Audacieux, singulier et sûr de lui, il conviendra à ceux qui le sont tout autant.

Le col français : modèle absolu de structure et d’harmonie, celui-là a fait ses preuves et reste, avec le temps, le col classique par excellence. Sous une veste ou à l’air libre, ses pans graphiques aux lignes nettes s’épanouiront avec une classe toute tricolore. Cocorico.

Le col boutonné : popularisé outre-atlantique, le « button-down » (comme l’appellent nos amis nord-américains) est une belle référence du vestiaire casual chic. Polyvalent, modulable, pratique, il prend ses distances avec le registre formel et revendique une certaine décontraction. Ses origines sportswear - il nous vient des joueurs de polo qui ne supportaient plus les cols vol-au-vent - sont là pour le rappeler. Amateurs de looks preppy : foncez !

Le col officier : Hast militait pour son retour depuis des années… et il aura fallu l’intervention des Peaky Blinders pour qu’il revienne sur le devant de la scène. Merci à la famille Shelby, donc, pour la réintroduction de ce très joli col au dessin minimaliste et à l’élégance indiscutable. À porter sans cravate, évidemment.

Le col Mao : dans le même esprit que son confrère officier mais ouvert à la gorge, le col Mao est un autre moyen de varier les plaisirs. Simple sans être simpliste, vous ne devriez pas croiser celui-ci à tous les coins de rue.

Les grands cols : pour les adeptes d’élégance sartoriale classique, nous avons aussi imaginé une gamme de « grands cols » (8 à 9 cm). Sans tomber dans la caricature des « pelles à tarte », ceux-ci offrent plus d’ampleur et de volume. Par essence, ils ont plutôt vocation à évoluer avec une cravate et sous une veste de costume à larges revers, mais rien ne vous y oblige. Boutonné ou pas, italien ou non : à vous de choisir !

L’inénarrable col cassé : cérémonie oblige, nous avons également travaillé ce col au comble du chic. Destiné à accueillir un nœud papillon, ses courts rabats triangulaires constituent un véritable éloge de la délicatesse. Associé à un beau smoking, il vous permettra d’honorer comme il se doit les (très) grandes occasions : mariages, cocktails, dîners de gala…

Et plus encore : col tailleur anglais, col club ou col à boutons cachés, nous vous proposons d’autres modèles atypiques qui séduiront les plus exigeants d’entre vous.

Trouver le tissu adapté

Parlons peu, parlons tissu. Le tissu, c’est la matière obtenue à la suite d’une opération de tissage, laquelle revient à faire s’entrecroiser des fils horizontaux et verticaux (dits chaîne et trame). Selon la technique privilégiée, le résultat final sera différent et les caractéristiques du tissu ne seront pas les mêmes. Sans que l’un soit « meilleur » que l’autre, chacun aura ses avantages particuliers, raison pour laquelle il faut le choisir avec attention selon l’usage souhaité. Précisons ici que nous ne travaillons, chez Hast, que des matières premières naturelles nobles. C’est ça la fibre éco-responsable, dans tous les sens du terme.

Pour monter une chemise formelle pour homme, le tissu utilisé le plus fréquemment est la popeline de coton. Avec son tissage serré et régulier, elle offre une toile légère, solide et soyeuse qui s’intègre parfaitement dans les tenues habillées.

L’oxford, de son côté, est légèrement plus décontracté. Les fils de chaîne et de trame sont doublés, ce qui donne un tissu texturé à la main plus brute et plus sèche que la popeline. Plébiscité aux États-Unis pour le fameux « casual friday », il séduira les amateurs d’élégance à la sauce Ivy League.

Dans la famille des tissus texturés, le twill n’est pas en reste. Reconnaissable à ses belles diagonales (les mêmes que sur le denim), son armure serge est pertinente sur une chemise formelle pour apporter épaisseur et consistance. De quoi introduire un twist subtil à vos tenues les plus habillées. Avantage non négligeable : il est très facile à repasser.

Autre tissu chevronné travaillé selon une armure serge : le chevron. Ici aussi, l’idée est de décaler les fils de chaîne et de trame pour obtenir un grain particulier. Si le twill collectionne les diagonales, le chevron affiche quant à lui de magnifiques dents de scie : un motif indiscernable de loin mais sublime à admirer de près.

Couronnée « matière reine de l’été », le lin a des vertus thermorégulatrices qui en font, de manière contre-intuitive, un excellent allié 12 mois par an. Pur ou mélangé à du coton, nous avons misé sur lui pour éditer des (sur)chemises fraîches et originales. Rien de mieux que son aspect délicatement rustique pour dynamiter un look trop sage. Nous avons d'ailleurs décidé d'intégrer le lin dans nos matières pour les chemises formelles (à découvrir cet été).

Vous l’avez compris : le tissu d’une chemise formelle joue le rôle de curseur pour l’emmener tantôt vers le classicisme absolu et tantôt vers plus de singularité. Lisse ou texturé, soyeux ou sec, épais ou fin, vous n’aurez qu’à décider selon l’occasion… ou l’humeur du moment.

Varier les plaisirs avec les couleurs et les motifs

En plus d’un tissu de qualité, les couleurs et les motifs sont des paramètres intéressants à moduler sur une chemise formelle. Vu le panel à votre disposition, le plus dur sera vraisemblablement de choisir. Côté couleur, nous avons (évidemment) décliné le sacro-saint blanc… mais pas que. À ses côtés, vous pourrez donc piocher parmi de belles nuances de bleu, de rose, de gris, de rouge ou encore de vert. Comme évoqué précédemment, la matière choisie offrira à ces teintes des reflets et des profondeurs uniques.

Pour aller encore plus loin, vous pourrez choisir parmi une large gamme de motifs, allant des plus simples rayures aux carreaux les plus affirmés.

Un mot sur nos chemises premium

Une belle chemise haute de gamme et accessible, c’est la promesse fondamentale que Hast a faite aux hommes. Avec nos chemises premium, nous vous proposons de passer à l’étape supérieure et de mettre un pied dans le monde de la haute chemiserie. Finitions majuscules, toutes tailles disponibles, tissu d’exception de maisons prestigieuses telles que Thomas Mason : vous touchez du doigt ce qui se fait de mieux chez nous. Avec différents tissages, couleurs et motifs au menu, nous proposons nos modèles premium aux puristes désireux de monter d’un cran dans l’expérience de la chemise…

Entretenir sa chemise formelle

Pour qu’elle vous accompagne le plus longtemps possible, nous vous faisons en conclusion de ce guide total quelques suggestions liées à l’entretien de votre chemise formelle. Concernant le lavage, vous pouvez évidemment la passer en machine, de préférence sur un programme classique à 30°C avec un essorage modéré (600 tours/minute maximum). En fonction du col choisi, pensez à retirer les baleines avant cette opération.

Une fois propre, nous vous recommandons de faire sécher votre chemise (boutons fermés) sur un cintre à épaules larges, de préférence en bois ou en plastique pour éviter les traces de rouille. Nous vous déconseillons vivement le passage au sèche-linge, dont la chaleur risquerait d’endommager les fibres. À propos du repassage, sélectionnez le mode correspondant à la matière traitée (plus ou moins chaud selon qu’il s’agisse de laine, coton ou lin) et placez une épaisseur de tissu entre le fer et votre chemise pour éviter les éventuelles traces laissées par la semelle. Sinon, un tour au pressing écologique pour un nettoyage à sec fera aussi bien l’affaire.

À vous de jouer

Coupe, col, tissu, couleur, motif, taille : nous venons de parcourir ensemble les éléments clés de toute chemise formelle digne de ce nom. Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour choisir celle qui conviendra le mieux à l’usage que vous souhaitez en faire. D’ici là, toute l’équipe Hast reste à votre entière disposition pour vous conseiller au mieux et répondre à toutes vos questions.