Filtres
Chemises en velours : découvrez notre sélection | Hast

Chemises en velours

Si vous cherchez une pièce capable de twister vos tenues habituelles, facile à vivre et à entretenir, qui ouvre vos horizons stylistiques, misez sur le velours ! Le velours a cet aspect riche si particulier, idéal pour apporter du relief à sa tenue, tout en restant facile à associer.

Chemises
L signifie +5 cm sur la longueur des manches formelles et +3cm sur les manches casual

Le velours s’impose comme un tissu moderne qui vient dynamiser une tenue. La force d’une chemise en velours, c’est la qualité et la résistance de son tissu que l’on porte intact pendant de longues années.

Une étoffe de qualité

Le terme « velours », du latin villosus signifie « couvert de poils ». Créée dans la région du Cachemire, la technique de tissage a été ensuite développée en Perse puis importée en Italie où le velours a connu un fort succès au XIVe siècle, notamment à Gênes, Florence, Milan ou encore Venise. Cette étoffe de qualité se distingue par un procédé de tissage exceptionnel. En effet, pour obtenir son aspect velouté, on tisse deux épaisseurs l’une au-dessus de l’autre à l’aide d’un fil de chaîne. La chaîne de poils est ensuite coupée pour séparer les deux épaisseurs : ce sont les fils qui dépassent du tissu à la verticale qui créent la texture veloutée du velours. Sur le tissu, la lumière est réfléchie différemment en fonction de l’orientation des poils. Les couleurs d’une chemise en velours seront plus ou moins foncées, brillantes ou mates selon l’angle. Très demandeuse en termes de temps et de savoir-faire à l’époque, cette étoffe est donc très coûteuse et considérée comme luxueuse de la fin du Moyen-Âge à la Renaissance.

Les différents types de velours

Il n’existe pas un velours, mais plusieurs :

  •  le velours côtelé : on ajoute une trame que l’on tisse et que l’on coupe pour former des lignes verticales le long du tissu
  • le velours ras : les poils sont ras, denses et uniformes ce qui le confond souvent avec la suédine
  •  la panne de velours : on écrase tous les poils du tissu dans la même direction
  •  le velours frappé : le tissu est tordu et on le presse pour aplatir le poil
  •  le velours gaufré : on presse le tissu qui est plus ou moins brillant on fonction des pressions
  •  le velours broché : on réalise des dessins en tissant un motif à l’aide du fil de chaîne ou en coupant les poils à différentes longueurs
  •  le velours dévoré : on le traite à l’acide pour détruire partiellement le poil ce qui laisse apparaître le motif en relief
  •  le velours de viscose ou de soie : extrêmement fluide, il est l’un des tissus les plus difficiles à travailler, généralement utilisés dans le Luxe

    Une chemise facile à porter et à associer pour son look

    La chemise en velours combine les qualités d’être à la fois chaude et robuste. Si vous n’avez jamais porté de chemise en velours, vous apprécierez sa résistance et la facilité avec laquelle elle apporte de la matière et du relief à une tenue. N’hésitez pas à choisir une chemise velours à la couleur intense et à l’associer avec un jean ou un chino pour un effet aussi bien casual qu’élégant. Les boots s’associent particulièrement bien avec une chemise velours. Pour une allure sophistiquée au bureau, portez la chemise velours avec votre pantalon de costume.