Filtres
Chemises en jean : découvrez notre sélection | Hast

Chemises en denim

D’abord utilisé pour la fabrication de jeans, le denim s’est depuis diversifié pour donner de belles chemises à l’esprit workwear. Initialement teinté à l’indigo (le fameux blue jeans), ce tissu construit sur une armure serge offre une réelle solidité et un délavage propre à l’usage de chacun. Tissés en Italie, à partir de fils d’une grande finesse, les différentes chemises en denim Hast sont empreintes d’authenticité, adaptées à une tenue décontractée.

La chemise en jean : une pièce unique

La chemise en denim, plus fréquemment appelée chemise en jean, s’est imposée au cours des dernières décennies comme un incontournable du vestiaire masculin. Au point qu’elle est parfois surnommée aujourd’hui « la nouvelle chemise blanche »…
Chez Hast, nous avons choisi de présenter la chemise en jean pour homme sous son jour le plus élégant. Tout en gardant le côté brut caractéristique du denim, nous avons opté pour un style épuré qui s’accorde tant avec un style décontracté qu’avec une mise plus formelle.

À quoi reconnaît-on une chemise en jean ?

Si les termes chemise en jean et chemise denim ont été progressivement amenés à fusionner, du moins en français, ils désignent à l’origine deux tissages différents.

Jean et denim, quelles différences ?

Le jean, plus ancien et typique du nord de l’Angleterre, est un sergé de coton d’une couleur avec des côtes obliques. Le denim, apparu plus tard, dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, et présenté — à tort ou à raison — comme un héritier de la toile de Nîmes, à laquelle il devrait son nom, est aussi un sergé en coton, mais qui mêle des fils de chaîne bleus indigo et des fils de trame écrus. Aujourd’hui, on utilise souvent les deux termes de manière équivalente, quand ils ne servent pas, par métonymie, à désigner le pantalon à taille ajustée réalisé dans cette même matière.

Du bleu de travail à la chemise en denim

Prisée à l’origine pour son épaisseur et sa solidité, cette étoffe originellement réservée aux États-Unis aux bleus de travail des ouvriers — bien loin, encore, de la chemise en jean — devient au cours du XXe siècle un accessoire de mode. Ses atouts ? Un aspect rugueux, évoquant les valeurs de l’Amérique sauvage ; une connotation rebelle, popularisée dans les années 60 par des acteurs comme Marlon Brando et James Dean ; et enfin, un vieillissement original, rendant chaque pièce unique par son délavage.

Les différentes déclinaisons de la chemise en denim

Associée autrefois au style américain traditionnel, la chemise denim pour homme est devenue aujourd’hui une pièce polyvalente qu’on peut porter aussi bien avec un style casual que dans un contexte formel.
On choisira alors le modèle de sa chemise en jean en fonction du résultat recherché:

• Hiver comme été : on voit souvent le denim comme un tissu plus épais, ce qui conduirait à faire de la chemise en jean un accessoire plus hivernal. Pourtant, son aspect décontracté en fait également un excellent partenaire pour la belle saison.

• Les finitions : les empiècements sur les épaules et la double poche avant, avec bouton poussoir, rappellent plutôt les origines westerns de la chemise en jean pour homme. Pour pouvoir la porter en toute circonstance, avec une veste de costume en flanelle ou une cravate, on optera plutôt pour un modèle épuré. Une chemise ornée d’une seule poche poitrine et d’un col boutonné apparaîtra comme un bon compromis pour un style casual chic.

• La couleur : Christian Lacroix considérait le bleu comme la couleur du XXe siècle. La chemise en denim se porte toujours aussi bien au siècle suivant, et fonctionne tant dans les tons clairs que dans les tons sombres. Chez Hast, nous la proposons aussi dans d’autres coloris, pour plus d’originalité.

La chemise en jean peut aujourd’hui être considérée comme un basique, et se distingue d’une chemise bleue classique par son côté rugueux et délavé. Pour un style intermédiaire, on s’orientera plutôt vers un tissu dobby ou chambray, à l’armure ressemblante, mais à l’aspect plus fin.